Livraison de couches lavables : Jeff, bien plus qu’un livreur cycliste !

Jusqu’à sa propreté, un bébé utilise 4500 couches jetables. Cela équivaut à 1 tonne de déchets, 4,5 arbres coupés et 100 000 litres d’eau utilisés.

Ma petite couche offre aux parents franciliens un service de location, lavage et livraison de couches lavables à domicile.

Jeff, bien plus qu'un livreur cycliste !

livraison de couches lavables

Jeff est le livreur cycliste de Ma petite couche. Il nous vient des Etats-Unis.

Il passe chez les parents entre 18h30 et 20h30. Sa tournée à vélo a lieu deux fois par semaine. Une fois chez les parents, il échange le sac de couches sales contre le sac de couches propres.

Jeff connaît donc tous les bébés équipés par Ma petite couche. Ils le surnomment « Monsieur Couche » !

Lors de la livraison de couches lavables, il recueille aussi les avis et suggestions d’amélioration du service. Son rôle est donc crucial, il est bien plus qu’un livreur ! C’est lui qui fait le lien entre Ma petite couche et ses clients.

Bonjour Jeff, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour, je suis un scientifique, un père, et aussi un partisan de l’utilisation de soi comme moteur.

 De plus, ma femme et moi essayons de faire des choix judicieux en achetant de la nourriture bio, des vêtements recyclés et/ou durables. Nous voyageons habituellement en train, toujours avec des « compensations de carbone ».

Comment as-tu rencontré Ma petite couche ?

Justine, une amie de l’école maternelle de mon fils Oliver l’a invité à son anniversaire. C’était sa première invitation ! Donc c’était aussi la nôtre, au bout de seulement un mois d’école, et moins d’un an après notre arrivée.

Nous n’avons pas beaucoup parlé avec les parents français et nous avons constaté que nous étions les seuls parents à rester pour la fête.

Les parents de Justine étaient très gentils !

Le papa de Justine, l’amie de mon fils Oliver, s’est avéré être Antoine (ndlr : l’un des 2 co-fondateurs de Ma petite couche).
The rest is history.

Pourquoi aimes-tu faire la livraison de couches lavables avec Ma petite couche ?

Pour moi, cela a été une bonne occasion de pratiquer le français deux fois par semaine. Ainsi je connais mieux les quartiers de notre ville d’Issy-les-Moulineaux et je passe un peu plus de temps sur le vélo, ma passion.

J'ai travaillé brièvement en tant que messager à vélo en 2002 à Portland (Oregon).

C’était terrifiant, mais fascinant. Leur culture se basait sur une connaissance cryptique, partagée, d’acronymes et de raccourcis. Ils étaient payés à la course, pas au temps passé.

Chez Ma petite couche, nous avons un objectif différent.

 Je suis payé à l’heure, pas à la course, et ça change tout !
Nous ne voulons pas que le client se sente pressé. Je prends le temps de répondre à une question ou l’aider à résoudre une fuite.
Je peux même expliquer aux parents comment mettre une couche 😉

As-tu une anecdote à nous raconter sur ma Ma petite couche ?

Je suis né au début des années 70 et nous avons tous porté des couches en coton.

Lorsque mes garçons sont nés en Suède, en 2011 puis 2013, nous avons utilisés les couches jetables.

C’est pratique mais :

– sales, elles sont difficiles à stocker ;
– elles ont générés encore plus de déchets malodorants une fois que les garçons sont passés à de la nourriture solide ;
– avec notre achat d’une poubelle à couches, nous avons encore augmenté notre consommation de plastiques.

Nous nous sommes sentis "coupables" de tous ces déchets.

Mais il n’y avait pas de service comme Ma petite couche pour remplacer le « tapis roulant » des achats de couches jetables, recharges pour poubelle à couches, etc. Par contre nous n’étions certainement pas prêts à laver des couches comme maman, avec ses blancs !

J’aurais aimé trouver un tel service à Uppsala, en Suède.

Cependant, au fur et à mesure de l’hiver, je suis très heureux que Ma Petite Couche soit à Issy !

Enfin, que dirais-tu à un futur abonné de Ma petite couche ?

Essayez notre « abonnement couche » pour une semaine ou pour un mois sur www.mapetitecouche.fr 😉

Je veillerai personnellement à assurer une livraison de couches lavables de qualité !

Si le service correspond à votre mode de vie et de consommation responsable, vous pouvez économiser 400 kg de déchets par année d’abonnement, tout en protégeant vos bébés !

Merci Jeff, Ma petite couche te remercie pour tous tes litres de sueur en pédalant !

3 thoughts on “Livraison de couches lavables : Jeff, bien plus qu’un livreur cycliste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *